Ici, c’est l’été, c’est encore les vacances et ça se sent. On vadrouille de bords de lacs, en bords de rivières pour finir en bord de mer.  Au passage Irène participe à un festival de cirque à Temuco avec plein d’atelier dont du trapèze. depuis le temps qu’elle en cherchait. On est bien content de retrouver la mer et les embruns du pacifique valent tout à fait ceux de chez nous. Malheureusement avec le courant de Humbolt, l’eau est glaciale. Les lions de mer sont légion et à défaut de les voir en photo, car ils gardent leur distance avec la côte, je peux vous garantir qu’on les à entendu et senti comme il faut. Entendu, parce que les mâles gueulent tout le temps pour protéger les 3 mètres carrés de cailloux qu’ils occupent de leurs congénères. Senti….parce que sous le vent de la colonie on comprend d’un coup d’ou viennent les expressions « sentir le phoque » et « sentir le fauve »!! Bref c’était bien sympa et on a pris de coup de soleil… j’oubliais : le type en combi sur un rocher, il pêche des algues.