Le parcours de notre voyage en Equateur est assez chaotique et n’a rien de linéaire. Au contraire, nous avons rayonné depuis Quito dans toutes les directions. Voilà donc un bref aperçu de deux bled vraiment sympa qui nous ont beaucoup plu. Canoa, d’abord, longue plage, vent iodé, vagues vivifiantes et crème glacée :


 

 

Et puis, dans un autre registre, Mindo, oui oui le même village dans lequel nous avions fait du chocolat, toujours aussi charmant. Cette fois on à pris le temps d’aller chercher des toucans dans la forêt ombrophile (tropicale humide quoi) et on à eu la chance d’en voir ainsi qu’une demi douzaine d’autres oiseaux hallucinants, allant du colibri au fameux quetzal. Pour les prendre en photos j’ai même pas essayé tellement la jungle est dense. On a par contre trouvé notre chat!

Voilà deux semaines de passées sans s’en rendre compte entre baignade et ballade. On retourne à Quito pour reprendre notre route vers la Colombie, dernier pays de notre voyage qui dure puis 13 mois déjà….